Le guide :  RÉUSSIR AVEC LA SOPHROLOGIE

 

10 étapes pour ne plus subir le stress

et apporter un changement positif à sa vie

Étape 8/10 : Comment faire de votre cerveau votre meilleur ami ?

Vous avez découvert dans le précédent article le cerveau dans son mode automatique. Je vous invite maintenant à découvrir le cerveau dans son mode créatif.

Dans cet article vous allez découvrir :

Quel est la différence entre l’hémisphère gauche et l’hémisphère droit ?

Quel est le lien entre votre évolution et celle de votre cerveau ?

Comment libérer le potentiel créatif de votre cerveau ?

Je vous invite à poser vos 2 mains sur les hémisphères gauche et droit de votre cerveau.

Maintenez une pression avec votre main gauche.

L’hémisphère gauche se charge d’analyser étape par étape. Il est le centre du langage verbal, c’est grâce à lui que vous pouvez raisonner et tirer des conclusions, c’est la logique mathématique. Il vous permet de compter, de vous structurer, de vous organiser.

Relâchez maintenant la pression de votre main gauche pour maintenir une pression avec votre main droite.

L’hémisphère droit synthétise les informations pour former un tout, comprend les métaphore, sensible aux histoires. Il est le centre de l’intuition, de la créativité, de la spontanéité. Il ne juge pas. C’est grâce à lui que l’expression artistique est possible.

Je vous invite maintenant à relâcher la pression de votre main droite et à descendre vos 2 bras en position normale.

Chaque individu possède un hémisphère plus entraîné que l’autre.

Certains vont avoir tendance à être très, voire trop, cartésien. Toujours compter, s’organiser, analyser.

Alors que d’autres auront tendance à être trop dans l’émotion, le rêve, la passion, tout en négligeant le rationnel, la logique.

Si vous pensez maintenant à votre entourage, certaines personnes fonctionnent plus ou moins avec l’hémisphère gauche ou droit.

La pratique de la sophrologie permet un meilleur fonctionnement du cerveau. Elle permet d’équilibrer les deux hémisphères et les aide à fonctionner de façon harmonieuse et optimale.

Comment être conscient du potentiel de votre cerveau et mieux l’utiliser ?

Comment votre cerveau peut vous aider à réussir dans vos relations et vos projets ?

La difficulté à cela est que nous l’avons vu dans le précédent article, 83% de la masse du cerveau est dédié à l’inconscient.

L’évolution de l’être humain consiste à redevenir conscient de cet inconscient. C’est pourquoi nous allons maintenant aborder le sujet de la conscience.

La science a trouvé l’emplacement de la conscience dans le cortex préfrontal. Ils ont réussi grâce à la neuro-imagerie. Pour en savoir plus sur ce sujet : lire cet article sur Futura science :

https://www.futura-sciences.com/sante/actualites/cerveau-cerveau-conscience-localisee-scientifiques-harvard-65121/

Voici comment identifier ce qu’est la conscience ?

Voici 4 aspects qui caractérise la conscience :

Aspect #1 :

Elle est une énergie différente de la compréhension et de l’intelligence.

Aspect #2 :

La conscience fait le lien entre le corps et l’esprit au travers des sensations.

Aspect #3 :

Elle permet de vivre dans le présent mais aussi de se souvenir du passé et de se projeter dans l’avenir.

Tout cela ne serait pas possible sans la conscience.

Grâce à elle nous sommes capables de nous situer dans une pièce, savoir que cette pièce est une partie du lieu dans lequel on est, lui-même faisant partie d’une ville et d’un pays.

Aspect #4 :

La conscience est liée à l’image de soi, de son propre potentiel et à ses valeurs.

« La sophrologie vous permet de découvrir

les zones mystérieuses de votre être ».

Car il est peut-être nécessaire de le rappeler, nous sommes des « Êtres – humains » Avant « humain » caractérisé par notre aspect physique, visible, il y a « Être ». Cet aspect de l’humain, invisible, qui va au-delà des limites physiques.

S’aventurer au-delà de ces limites physiques et mentales aide chacun et chacune à comprendre ses valeurs fondamentales et à donner un sens plus profond à son existence.

Il y a 3 niveaux de conscience, voici un bref rappel :

La conscience pathologique qui est étudiée par la psychiatrie. Dans ce cas l’individu réagit au monde qui l’entoure en fonction de sa pathologie mentale ou physique.

La conscience ordinaire qui est étudiée par la psychologie. L’individu dans ce cas aborde le monde qui l’entoure en fonction de ses expériences vécues.

La conscience sophronique qui est étudiée par la sophrologie. L’individu dans ce cas réagit en écoutant son intuition (ses impressions et perceptions)

A RETENIR :

Le mode automatique est utile et puissant mais peut aussi nuire à notre évolution, à ce que l’on a vraiment envie de réaliser. C’est pourquoi il est souvent nécessaire de se faire accompagner pour activer ce mode créatif.

Car à partir du moment où nous décidons d’aller vers l’inconnu, de dépasser nos limites, il y a un mécanisme de résistance dans notre cerveau qui nous en empêche. Et c’est pour cela qu’il n’est pas évident de réussir cette démarche tout seul. On a besoin de quelqu’un qui a déjà fait cette démarche et qui a des méthodes et des outils pour nous aider à y parvenir.

Au fil des séances, des entraînements, il est de plus en plus facile d’atteindre cet état de conscience dit « supérieur » qui est en réalité un état dans lequel on se sent bien, en paix, en forme et en harmonie avec soi et avec les autres.

Accédez au prochain article du guide « RÉUSSIR AVEC LA SOPHROLOGIE » :

Étape 9/10 : Dompter le stress avec la sophrologie pour réussir son objectif

Une série d’articles pour découvrir et débuter la sophrologie :

Article 1/10 : Réussir avec la sophrologie

Article 2/10 : Ce qu’il faut absolument savoir sur la sophrologie

Article 3/10 : Pourquoi la sophrologie rencontre un tel succès en France ?

Article 4/10 : 5 bonnes raisons de pratiquer la sophrologie

Article 5/10 : Les 10 qualités indispensables d’un sophrologue

Article 6/10 : Le lâcher prise : le maillon manquant de votre réussite

Article 7/10 : Cerveau : votre plus grand ennemi ?

Article 8/10 : Comment faire de votre cerveau votre meilleur ami ?

Article 9/10 : Dompter le stress avec la sophrologie pour réussir son objectif

Article 10/10 : Comment bien débuter la sophrologie ?